dimanche 1 décembre 2019

Rosiers : mon top 3

Hello,

Dans mon précédent article (ici) Istariel me demandait quel était mon top 3 chez les rosiers. J'allais tenter de faire une réponse brève... mais je me suis dit qu'un petit article sur le sujet pourrait être sympa.

J'ai 50 rosiers, je les aime tous plus ou moins à la folie donc en choisir 3.... OMG !  Ce sera donc 1 gros, 1 petit et 1 grimpant.  Et puis autant vous dire que j'aurais pu en ajouter encore et encore. 


Mon rosier phare: Rosier Roxburghii Purpurea Plena


C'est le genre de rosier qui ne passe pas inaperçu... Par sa taille : comptez 2m² au sol minimum. (Chez Hélène il est en plus beaucoup plus haut) Par son allure de grosses fleurs très très doubles plates (sans parfum malheureusement), un bouton et un fruit qui ressemble à une bogue de châtaigne, un feuillage qui ressemble à celui des fabacées, un bois qui desquame... et enfin par  une floraison remontante (ce qui pour un botanique n'est pas si fréquent) J'oubliais il est ultra ultra sain ! 
Pour moi c'est THE Rosier. Il demande de la place mais même dans un petit jardin je le conseille à 100%. 


Mon rosier floraison continue : Moustique


J'adore les roses choux. C'est pour cela que je l'ai choisi. Du fait de sa petite taille il se place sans mal au premier plan d'un massif. Son feuillage est très sain...  Sa fleur petite et ronde est blanche avec des reflets verts. Mais surtout, outre être ultra craquant, il fleurit sans discontinuer de mai aux gelées ! (Je vous l'ai déjà dit : sans engrais ni arrosage)
Dany m'avait fait remarquer la dernière fois que j'en ai parlé qu'elle trouvait cela dommage de mettre en avant des rosiers récents alors qu'il existe des versions plus anciennes. Elle parle là du jumeau de fleur de Moustique : White Koster.  En fait je suis assez d'accord avec elle, mais je n'ai pas ce Koster donc je ne peux pas comparer ni vous dire que vous pouvez prendre l'un ou l'autre. Si vous avez des infos je suis preneuse.  Notez d'ailleurs que dans la gamme des Koster j'essaierais bien Margot.



Mon grimpant préféré : Purple Sky Liner.


Ce grimpant là c'est du costaud !  Il est sain, pas non plus champion mais très correcte. Surtout que c'est une bouture offerte par mon amie Marie Noëlle (ce qui le rend précieux vous vous en doutez) il est donc sur ses propres racines. Dans un terrain calcaire autant dire qu'il s'en sort super bien. Il est d'ailleurs très tolérant car je sais que Virginie en a un bel exemplaire aussi, or son jardin c'est l'inverse du mien. Il fait une splendide première floraison, où il croule littéralement sous une nuée de petites fleurs violet mauve pourpre. Puis il remonte durant la saison, et même tardivement. 
Pour la petite histoire c'est le même obtenteur qui a créé Rhapsody In Blue. 
Au jardin il est en duo avec Lavender Dream. Je trouve qu'ils se complètent parfaitement.  Je lui adjoindrais bien une clématite bleu à grand fleur telle que The Prince. 


Bon autant vous dire que je reste sur ma faim... déjà niveau couleur il faudrait rajouter du chaud avec Eclat d'Ambre. Il manque un anglais : The Pilgrim par exemple.  Une fleur simple comme Sally Holmes... les pleins soleil comme Aquarelle et Marie Pavie ou Mrs Oakley Fischer. 
Et puis j'ai aussi une jolie collection de petites roses vives :
Nina, Dame de Villemont, Lovely Fairy, Joyeux et Arras.  Je les adore !


Mais je respecte la demande d'Istariel avec mon top 3 ! Et vous quel est votre trio gagnant de rosier au jardin ?

Bon dimanche

11 commentaires:

  1. Voilà qui nous a permis de découvrir Purple Sky Liner, une petite merveille.
    Amusant, on se disait hier que les rosiers n'avaient plus le vent en poupe peut-être suite à la canicule.
    Difficile de répondre à un top 3 car chaque rosier est sublimé en fonction de sa situation. Pour un grimpant, on choisirait 'Parfum d'Evita' pour sa vigueur et son parfum. En arbustif 'Bouquet Parfait' pour sa floraison abondante et originale. Et 'Cumbaya' pour son port buissonnant et que l'on peut tailler en topiaire.
    Beau dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est net en choisir trois c'est frustrant !Je note Cumabaya que je ne connaissais pas !

      Supprimer
  2. Ahhhh ce Purple Skyliner me fait encore craquer mais comme je disais à Virginie je n'ai plus de place pour un grimpant. Ton moustique est beaucoup plus florifère que le mien probablement parce qu'il ne reçoit pas assez de soleil.... Les arbres poussent trop vite autour. Si je devais choisir 3 rosiers pour cette année je choisirais Phyllis Bide, Clair Matin et Vent d'été. Bisous et bonne fin de week-end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moustique est plein soleil au jardin, du matin au soir. Si je devais reprendre un grimpant ce serait Phyllis Bide !

      Supprimer
  3. Ahhh, merci Lydie ! J'imagine combien le choix a dû te sembler cornélien, hihi ! Il n'empêche que ce billet est fort instructif, j'y ai fait de belles découvertes et pris plein de notes ! Donc merci encore, Lydie ! Ici, je serais bien en peine de dresser un top 3 car je n'ai pas pléthore de rosiers comparé à toi MAIS il y en a bien un qui se démarque de tous les autres : Gruaud Larose. Son feuillage est impeccable (les autres sont quasiment tous nus actuellement), son port majestueux, et ses grandes fleurs blanch/rosées très odorantes. Il se montre également très résistant à la sécheresse puisqu'il a bien fleuri. Belle soirée !

    RépondreSupprimer
  4. Un choix bien difficile, je découvre 3 rosiers que je n'ai pas, j'avais remarqué le petit rosier Moustique mais vu son nom, je vais m'en passer lol.
    Chez moi, bouquet parfait, j'aime beaucoup, mozart, sweet love, pour la couleur et le parfum. Demain, j'aurai peut-être changé d'avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est net qu'on pourrait refaire le classement tous les jours !

      Supprimer
  5. bonjour, j'ai beaucoup moins de rosiers , seulement 23, aie aie aie, quel choix difficile, mais je dirai grimpant Pierre de Ronsard (bien que chez moi il ne soit pas terrible, qu'il n'est pas de parfum mais je l'aime tellement) en plus les autre grimpants n'ont pas de nom car donné par la famille ou les amis à partir de boutures qu'il avaient réalisées, Gertrude Jekyll pour sa longue floraison, sa résistance à la sécheresse (planté plein sud dans une rocaille), et The Fairy pour ses toutes petites roses. Mais il y en a tellement, et nos jardins ne sont pas extensibles, malheureusement (ou heureusement pour la CB). Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  6. toujours intéressant ces tops de rosiers, cela oblige un choix cornelien!
    Comme je te disais Moustique est bien semblable à White Koster, alors si Bea préfère ce nom!!! lol!
    j'ai hésité pour Purple Skyliner et Valérie m'a conseillé Perrenial blue, me plait mais encore bien jeune.
    Comme Judith, je plébisciterais Clair matin toujours en fleurs et pas trop grand , petit grimpant donc; en petit Bossa nova (=the faun) très beau bien florifère et en arbuste, Félicia.

    RépondreSupprimer
  7. Ah mais que voilà un exercice intéressant ! Purple Skyliner est juste magnifique. Quant à Moustique, il est beaucoup plus timide chez moi.
    Je réfléchis pour vois quel trio je pourrais mettre en avant...
    Bisous :)

    RépondreSupprimer