samedi 19 janvier 2019

Découvertes 2018 (3) : et pourquoi pas un If ?!

Hello,

Je continue l'inventaire des nouveautés 2018.

Taxus baccata "Silver Queen"

Donc pour rappel voici le trio en cour :
Hier je vous ai présenté le Viburnum opulus Nanum, aujourd'hui passons à l'If, ou pour être précis : Taxus baccata Silver Queen.

Je n'étais pas partie avec l'idée d'acheter un If, d'abord parce que je trouve leur prix souvent excessif et puis que je n'avais pas vraiment de place. Mais à Chantilly, je suis tombée sur la Pépinière Lowgardens Nursery... et sur ce petit bout d'If vert acide, presque jaune à un prix de vivace ! (4.50 euros de mémoire)
Je regarde la fiche : hauteur prévue 50cm... c'est facile à caser ça !  Du coup op op ni une ni deux le petit arbuste a sauté dans mon panier.  Autant vous dire que sa couleur et son nom : Silver Queen m'ont fait poser beaucoup de questions.... Gold Queen pourquoi pas.... mais Silver ?  En fait ce n'est que maintenant que je comprends mieux. La partie jaune de la feuille pâlit au cour de l'année.


J'ai trouvé assez peu de renseignement sur cette variété. En tout cas aucun en français.  Mais j'ai pu confirmer la taille : 40-50cm de haut, et j'ai aussi trouvé qu'il pousse en éventail... bon ben pour le moment le mien ne suit pas cette forme. J'espère que ce n'est pas une erreur et qu'il ne s'agit pas de la variété "David". Il lui ressemble beaucoup avec un port érigé et une taille nettement supérieur (1m à 1m50)... L'avenir me le dira. Et mon sécateur ramènera David à la raison si nécessaire :p

Comme je n'avais pas prévu son achat je l'ai installé en pot sur la terrasse (le devant de la maison) 
Je pense que pour le moment petit If va rester là. Sauf à avoir une idée durant les plantations de printemps bien sûr ! 

En tout cas je suis ravie de cet achat. Un petit If lumineux qui change des autres variétés.  A savoir que dans la famille Taxus baccata il existe de nombreuses variétés de taille et forme différentes, et plusieurs de couleur "gold". 

D'ailleurs, si un jour je tombe dessus je m'offrirai le Taxus baccata Amersfoort, 2m max de haut pour 90cm de large, mais surtout avec des aiguilles courtes plates et arrondies !

Comme je viens de recevoir le catalogue  Promesses de Fleurs je vais me prendre un thé devant le feu, et écouter la pluie qui tombe ! 
Bon weekend.



vendredi 18 janvier 2019

Les découvertes 2018 (2) Une Viorne

Hello,

Viburnum opulus Nanum


Je continue mes articles sur les découvertes 2018, encore des arbres et arbustes. J'ai prévu de vous en présenter 3. Mais pour que l'article ne soit pas trop long ils auront chacun le leur.

Donc on commence par une toute petite viorne dénichée chez Maurice Laurent bien sûr : Viburnum opulus Nanum.

Comme ça variété l'indique c'est un nain ! Il mesurera à l'âge adulte 60cm en tout sens.  Il a un port bien dense et rond qui ne nécessite aucune taille.
Il est caduc, avec un joli feuillage en forme de feuille d'érable. 
Il est très conciliant niveau terre : acide à calcaire, du moment qu'il n'y a pas d'excès (ph 6 à 8)
Et il est conciliant sur l'arrosage... tout petit qu'il est je l'ai oublié et il n'a pas eu ou presque pas, d'arrosage de l'été...  évidement son feuillage a un peu souffert mais pour un arbuste juste planté... chapeau ! 
Il parait qu'il a une jolie couleur d'automne.... mais je n'ai pas fait attention... Niveau floraison... alors là ce n'est pas pour ça qu'on l'achète car il fleurit et fructifie rarement. 
Enfin d'après mes lectures il est bien rustique.

Je l'ai planté dans le massif Framboise, j'avais envie d'une présence ronde. Par contre je trouve qu'il n'est pas assez mis en valeur... 
23 mai 2018

02 juillet 2018

30 août 2018

23 septembre 2018
Il est difficile à repérer n'est ce pas ?  Je vous aide :p

Du coup je pense que je vais l'installer dans un pot rond, ça lui donnera de la hauteur et le mettra en valeur.  Quitte à couper le fond du pot pour qu'il ait accès à la terre.
un pot dans ce style
Donc la chasse au pot est ouverte !

Pourquoi j'ai choisi cet arbuste surtout une viorne qui ne fleurit pas ? euuuuuu....  allez savoir ce qui est passé dans la tête de la Cagouille en cette fin d'après midi à Saint Jean de Beauregard ! 

Je vous souhaite un bon weekend :)

mardi 15 janvier 2019

Rétrospective 2018 : Juillet

Hello,

Aujourd'hui  je vous emmène à la suite de Marie Claude dans un mois très chaud : Juillet 2018 ! Et pourtant il avait commencé en douceur... pour mieux nous tromper ! Op op on met son maillot de bain et on plonge !


1 Photos préférées
La belle Mrs Oakley Fischer et une petite Syrphe au soleil du matin

 Entre ombre et lumière une Achillea


Le mois des Hémérocallis, avec la très belle Pardon Me


Le verger est magnifique surtout en début de mois.


Plus tard dans le mois, ma petite jungle !


2 Mosaïque 
Sous le soleil de l'été il faut du punch pour se faire montrer et une pointe de douceur pour rafraîchir.


3 Associations 
On commence par les associations avec les roses qui ont entamé leur remontée
R. Aquarelle et Achillea millefolium Pomegranate

R. Burgundy Ice et Platycodon

R. Rose de Rescht et Phox paniculata Lichtspel

 R. The Herbalist et Phlox paniculata Anne Laure


 R. Pop Corn et Géranium Sane

Les potées sont en pleine floraison :



Mon feuillage d'accompagnement préféré : l'Ipomoea Batata ! Elle supporte la mi ombre le plein soleil...  Ici c'est une variété pourpre avec des Impatiens.  Sur la mosaïque au dessus c'est une variété dite Bronze avec des Nemesias, des Anthemis et un Pelargonium. En arrière plan on retrouve des Begonia très présents au jardin avec les Impatiens.

4 Découvertes
Comme j'ai fait beaucoup d'achats, je découvre des choses tous les jours, je vous en fait même des articles en ce moment. Le prochain sera dédié à ces deux arbustes.
Savez vous qui ils sont ?


5 Bouquet :
Et oui j'en ai fait un en juillet ! En fait j'ai taillé le pois vivace qui courrait un peu trop, alors j'ai coupé une branche de Lovely Fairy, une marguerite et un Dahlia pour faire ce petit bouquet.


6 Travaux et jardinage
Olivier a taillé le Lierre du poteau EDF, on ne peut pas le laisser atteindre les câbles.  J'ai aussi fait un nettoyage de mi saison, et bien sûr il y a l'arrosage presque quotidien pour les pots.  Mon petit travail du soir : couper les fleurs fanées. C'est un moment que j'aime beaucoup.

Voilà Juillet referme sa page. Et moi je vous souhaite une bonne semaine.




samedi 12 janvier 2019

Les découvertes 2018 (1) ! Salix et cie

Hello,

Alors que les dates des premières fêtes des plantes commencent à clignoter sur nos agendas, je fais un retour sur mes achats 2018 et leur évolution au cour de l'année. 

Et je commence par mon craquage de Saint Jean de Beauregard printemps 2018 : les saules ! J'en avais envie depuis très longtemps, mon jardin ayant une terre sèche je n'avais jamais osé...  et là j'en ai pris deux !  La Cagouille ne fait pas les choses à moitié.

Le tout est allé dans un très gros pot dans le massif :"Pause Café"

Voici une photo prise ce jour :
Le pot aux Saules (et non le pôle au sot) 12/01/2019

Et voici le même pot il y a quelques mois à sa plantation :
16 avril 2018
On commence avec le plus grand de mes deux Saules : Salix gracillistyla "Mount Aso" acheté chez Brochet et Lanvin. (Ben oui j'avais résisté à leur rosier...)
Greffé sur tige j'ai essayé de lui donner une jolie forme équilibrée, il me fait penser à un Olivier.  Il a bien poussé en quelques mois, beaucoup même j'ai du joué du sécateur plusieurs fois. Je le rabattrai après sa floraison. Il me prépare une ribambelle de chattons rouges.

Avril vs Juillet
Comme il est en pot je peux surveiller son apport en eau.  Lors de la sècheresse estivale il a perdu des feuilles mais rien d'anormal à cela, tout comme son copain à son pied. 


Mon deuxième Saule est une petite merveille beaucoup plus rare que j'ai déniché à la pépinière du Lac des Joncs. On pourrait croire que c'est un mini saule puisque ça hauteur n'excèdera pas 25-30cm... mais en fait c'est un rampant : Salix nakamurana "Yezoalpina" 
Sur les deux premières photos vous pouvez voir qu'il a lui aussi bien poussé. Ses chattons à contrario du précédent apparaissent plus tard quand le Saule est en feuille. 
J'ai cherché sur le net des photos pour vous montrer à quoi il ressemble adulte... c'est vraiment un saule particulier :


Et si vous regardez bien la deuxième photo de cette article vous allez me dire : à côté du lapin  c'est quoi la troisième plante ? Un coup de coeur chez Vert'Tige : Epimedium grandiflorum "Akebono"
J'ai craqué pour cette fleurs des elfes et son teint si délicat.  Il faut dire que les Epimedium s'en sortent bien au jardin, donc j'en profite ! Ils viennent tapisser les coins d'ombres que les arbustes et arbres créent désormais.  Il ont tous parfaitement supporter la chaleur de l'été.  (même sans arrosage)

Voilà donc un trio qui me plait beaucoup.  Tous mes achats 2018 n'ont pas aussi bien poussé (j'en ai même perdu plusieurs cet été) mais c'est le genre de réussite qui fait oublier tout le reste. 

Je vais continuer les découvertes 2018 tout au long des jours à venir, histoire d'attendre que le jardin est quelque chose de nouveau à nous raconter.

Bon weekend à tous.


dimanche 6 janvier 2019

Les semis 2018

Hello,

Alors que je consulte frénétiquement listes et catalogues de graines il est quand même temps de faire un point sur les semis 2018... OMG ! une année catastrophique à ce niveau là. Le froid tardif, la sécheresse et la chaleur qui n'en fini plus ça n'aident déjà pas... mais alors si on ajoute une jardinière étourdie et pas au top... on obtient peu de résultat positif... enfin tout n'est pas raté non plus ! 




On commence avec les floraisons des semis 2017. Car si les annuelles (et quelques vivaces) fleurissent l'année de semis, d'autres prennent leur temps. 

Potentilla thurberi "Monarch Velvet" un rouge sublime ! Les potentilles sont de semis faciles.  J'avais déjà réussi Miss Wilmott.

Issus des graines d'un Géranium pratense Midnight Cloud je ne savais pas si j'obtiendrai un résultat similaire... et bien oui !  J'aime beaucoup son jeune feuillage puis ses fleurs blanches veinées qui se glissent parmi les voisines, dont la belle Hemerocalle Raspberry Pixie.


Le Sisyrinchium striatum, je l'ai raté au moins 2 ans de suite.... et en 2017 je l'ai semé en extérieur au mois de mars (comme les deux autres ci dessus)... et tadam ! J'adore son jaune très très doux, et son feuillage persistant. Il faudra que je vous fasse un article sur les Sisyrinchium. J'en ai 4 espèces au jardin, je les appelle mes petits trésors.

Normalement les Dahlias fleurissent dès la première année, mais mon pied semé en 2017 m'a boudée, jusqu'au mois de juin 2018... mais ma patience a été plus que récompensée !



Passons aux semis 2018, avec en premier lieu les annuelles :

Tropaelum minus, il y avait longtemps que je n'avais pas semé de Capucines !  Le pied s'est montré conforme au pied mère : cherry rose. C'est la deuxième fois que je constate cette qualité dans les semis de capucines. 

Escscholzia Californica, alors j'ai oublié la variété... il faudrait que je fouille dans mes archives :p  J'en sème tous les ans, j'adore ces fleurs !

Linum Bright Eyes,  (sur fond de Physocarpus o. Red Baron) Une longue floraison (une des photos date d'octobre) une fleur à la fois simple mais pas banale... moi je suis fan !  

Bon vous allez me dire rater ce genre de semis c'est difficile... et oui je sais , on a là un trio d'annuelles pour débutant ! Mais je les adore que voulez vous... et puis au moins celle là je les ai réussies malgré tout !

Gyspophila elegans Kermesina.... une vrai petite merveille...  C'était un reste de graine de 2017, (je les avais raté...)  En masse il doit être fabuleux ! 


Un ratage dû à mon étourderie : j'ai oublié les Callistephus dans un coin.... dommage... Ils ont quand même fleuri.


Pas de réussite chez les vivaces sauf le Deschampsia flexuosa Tatra gold.




Et puis il y a les surprises de dame nature.... je ne résiste pas à en ajouter deux !

 
Pas de Buddleja dans mon jardin... surtout un davidii, je n'en suis pas fan, et pourtant un oiseau ou autre a du me faire un cadeau, car dans un pot j'ai eu une petite pousse... curieuse j'ai laissé grandir... Au printemps il rejoindra le jardin de mon voisin.


Les petits Lobularia se sèment, se ressèment, et parfois le même pied passe l'hiver...  difficile de faire le tri entre ce que je fais, et ce que la nature fait !  (note : la photo date de décembre et à ce jour il est toujours en fleur)

Plusieurs années de suite j'ai essayé de semer des  Papaver Roheas... rien à faire ! soit je rate soit les baveux mangent tous ! Pourtant tous les ans j'ai des beaux Coquelicots au jardin...  Rageant non ?  Et bien cette année j'ai eu une surprise, un pavot rose ! Je pense au vue de son feuillage que c'est un somniferum.


Et voilà mon petit tour des semis 2018 s'achève.  Espérons que 2019 soit un peu meilleur :p

Bonne semaine à tous !