dimanche 17 décembre 2017

Le petit sapin de Smiley

Hello,

Un sapin pas comme les autres cette année... Un tout petit sapin de moins d' 1m ! Une grande première pour nous qui avons l'habitude des sapins de 3m ! Pourquoi ce changement ... je vous raconte.


Fin septembre un des chats "sauvages" du quartier a été renversé par une voiture, notre voisin a pris en charge l'opération (bassin enfoncé : pose de 3 plaques)  et nous avons installé une grande cage de convalescence à la maison, car parmi ses soins il y avait 1 mois de repos en cage.  Nous avons nommé ce petit chat marbré "Smiley" il donne l'impression de toujours sourire. 
Juste après son opération
Le rapport avec le sapin ? J'y viens...  Smiley a 5 ans et à toujours vécu dans la grange en face (il avait été stérilisé à l'époque comme sa mère et ses deux soeurs)  où il a de nourriture et de l'eau en permanence.  Il ne s'approchait jamais de nous, ne fuyait pas non plus...  Bref un petit chat semi sauvage.  Il a donc fallu beaucoup de patience et de douceur pour l'approcher et le caresser.   Il a vite compris que c'était chouette le câlin ! 
L'avantage de la cage de convalescence en plein milieu du salon c'est qu'il voit et entend tout ce qui se passe tout en se sentant en sécurité, c'est très bon pour la sociabilisation. Et c'est aussi très rassurant pour les autres chats de la maisonnet. Le problème c'est que Smiley s'y sent vraiment très très bien, et que pour le moment il n'a pas envie du tout de la quitter !  La porte est ouverte 24h sur 24... tous les jours on le sort pour qu'il marche un peu, mais il retourne de suite à sa cage...  Quand même depuis quelques jours il a fait des petites sorties quand la maison était calme.  Alors on le laisse aller à sa vitesse. On ne va pas le stresser en lui enlevant la cage. 
Je ne résiste pas à vous partager cette petite vidéo que j'ai fait cet après midi : un câlin avec lui, écoutez bien il ronronne de bon coeur : Smiley

Le petit détail c'est que la cage est exactement à l'endroit où l'on met le sapin de Noël !  Impossible de loger ailleurs nos grands arbres habituels... Pour preuve le sapin 2016 :
Sapin 2016 by myself

Alors on a choisi un petit Nordmann... et on l'a mis sur la cage ! Voici donc notre mini sapin 2017 :
Vous le savez Olivier et moi faisons le sapin chacun notre tour, et cette année c'était celui d'Olivier. Je le disais même encore ce dimanche matin sur le blog d'Isabelle... Mais comme il a énormément de chose à faire, plus 5 stères de bois à rentrer ce jour, c'est donc moi qui m'y suis collée avec bonheur ! Par contre j'ai respecté son envie de couleur.  Si j'avais suivie mon idée j'aurais opté pour du blanc et or (et des guirlandes à l'horizontal... j'ai dû lutter pour changer ma façon de faire)...  Olivier voulait un truc plus "baroque". En tout cas il a été ravi du résultat. 

L'angelot qui me suit de mon enfance a pris sa place... et ça c'est la seule constante, quelque soit le sapin le thème les couleurs... il est là.  Je me suis aussi amusée à décorer la cage sous le regard tranquille de Smiley.  Il faut dire que j'avais de quoi faire... les décorations étant prévu pour un grand sapin :

Du coup avec les boules rouges je suis allée décorée le Calistemon à l'extérieur.
C'est la deuxième année que je le décore, je trouve que ça accueille bien.  A côté du Calistemon c'est le Nandina domestica "Fire power".

Pour terminer voici la bannière qui finira l'année, et on y retrouve petit Smiley

Sur ce je retourne à ma recherche de menu pour Noël, c'est pas tout d'avoir la déco faut il encore avoir quelque chose dans l'assiette ! 
Bonne fin de dimanche et bonne semaine








vendredi 15 décembre 2017

Rétrospective 2017 : Mai

Hello,

Nous allons suivre Marie claude dans cette douce plongée vers le mois de mai 2017, histoire d'oublier la pluie battante le vent... et même le froid à (re)venir !

1 Photos préférées
Pas facile à sélectionner, mai a été particulièrement généreux en fleurs... voici tout de même 3 photos que j'aime tout particulièrement.
Le rosier Iceberg sur fond de Panicum, et en premier plan la Knautia Arvensis.
Au soleil du matin un pied de Ciboulette, avec à gauche le très beau rosier Marie Pavié dont les jeunes tiges rouges bien au dessus de la masse de feuillage sont vraiment très belle...
Un bouton d'Iceberg

2 Mosaïque
J'ai choisi des Aquilegia doubles et des roses simples.
Première ligne : Rose Sally Holmes; Aquilegia blanche, Rose Dainty Bess
Deuxième ligne : Aquilegia que je nomme Isabelle Gérald, car les graines ont été envoyé par Gérald à Isabelle qui par la suite m'en offert un pied (c'est beau le monde du jardinage !) Aquilegia blanc rosé et Aquilegia bleu pâle issus de semis 
Troisième ligne : Rose Mrs Oakley Fisher, Aquilegia mauve, Rose Summer Wine.

3 Découvertes
Un géranium issus d'un semis spontané, un pratens, qui ressemble beaucoup au Geranium Mrs Kendal Clark... une très très belle surprise en tout cas.
Quatre ans que j'attendais que mon Baptisia Australis fleurisse ! et enfin je découvre sa si jolie fleur. 

4 Météo

5 Association
Beaucoup de choses à montrer la sélection a été rude !
Et là vous me dites ben il n'y a pas d'association ici ! Mais si : il y a deux rosiers, le grimpant Summer Wine, et à son pied Eclat d'Ambre. Ces deux là sont fait pour être ensemble ! (note : merci Jean Lin Lebrun de m'avoir soufflé l'idée)

Première année que mes trois rosiers sont vraiment en associtation : Sally Holmes et ses énormes bouquets de fleurs, Evelyn et sa couleur craquante, et en arrière le grand The Pilgrim.

Le massif de la Haie... une de mes plus belle réussite, les associations y sont tellement nombreuses que je préfère vous le montrer en entier !

Une petite dernière pour la route : les roses globuleuses de Baron GB Gonella , les églantines de Ballerina et en arrière plan la masse des roses du grimpant rouge. 


6 Bouquet 
Et là oh miracle non seulement j'en ai un à vous présenter mais en plus en mai j'en ai fait 2 ! Alors vu le peu que je fais dans l'année je vous les partage tous les deux.


7 Jardinage
Point de travaux au jardin... juste un peu d'entretien... fatigue oblige.  Alors je vous mets une dernière photo... un lever de soleil sur ce si beau mois de mai le lendemain d'un "toilettage".


On est bien au mois de mai mais il est temps de refermer la page et de retourner à la préparation des fêtes de Noël.

Bonne fin de semaine à tous.

mercredi 13 décembre 2017

Des livres pour Noël

Hello,

On est dans la dernière ligne droite pour les cadeaux de Noël, surtout si vous devez les commander. Du coup je me suis dit quelques idées en plus ça peut être sympa....

En fait j'étais partie pour vous faire un très long article, jusqu'à ce que je tombe sur celui d'Ingrid Leclerc sur le blog de Promesse de Fleurs ! Une belle liste, bien pensée, bien écrite et en plus avec tous les liens qui vont bien ! Alors plutôt que de vous refaire la liste en pas mieux (voir moins bien), je vous propose de cliquer sur la photo ci dessous pour pouvoir lire son article. 
https://www.promessedefleurs.com/conseil-plantes-jardin/blog/livres-jardinage-20-indispensables-a-offrir-ou-a-soffrir

Au passage elle a aussi fait un article avec d'autres idées cadeaux : ici


Je vais tout de même compléter la liste par quelques un des favoris de ma bibliothèque. (mes articles sur le sujet c'est ici)

On commence par un livre qui sort un peu du cadre du jardin même si son auteur Isabelle Morand y est intimement lié par bien des pans de sa vie :
Si vous la suivez sur FB vous aurez sans doute déjà lu certaines de ses petites histoires du jour, sinon pour faire simple c'est un recueil de ses billets d'humeur quotidien, avec son franc parlé sa belle écriture...et  son humanisme.  J'ajoute quelque chose que j'espère vous retrouverez : j'avais déjà lu nombre de ses histoires, je les ai retrouvé avec bonheur, mais surtout je me suis rappelé de mon état d'esprit à la première lecture... un étrange retour sur pensée... rien que pour ça je vous le conseil.
Pour l'obtenir une seule solution : un message à Isabelle Morand-Hirsch.


On ne quitte pas les Isabelle pour les trois livres qui suivent avec Isabelle Olikier-Luyten  Je vous les ai déjà présenté (ici ici et ici) et je ne peux que vous les recommander vivement encore une fois.


Ma liste de coup de coeur ne serait pas complète sans le livre de Guénolé Savina "Hémérocalle, Cultivez l'éphémère", que je vous ai présenté il y a très peu ici.

En cliquant sur la photo vous allez directement sur le site Hemerocalle de la Pointe, unique point de vente.  


La c'est une maison d'édition complète que je vous présente : Terre Vivante ! Si vous voulez offrir un livre à un amoureux de la nature "un brin écolo" c'est chez eux qu'il faut chercher.  Et pas que pour le jardinage, j'ai aussi plusieurs livres de cuisine de cet éditeur.  Voici trois sur le jardin que j'adore :

Terre vivante c'est aussi le magazine "4 saisons du Jardin bio" un abonnement c'est aussi un chouette cadeau. (abonnement de bases 6 magazines, 1 an, 34 euros)


Et puis j'ai envie d'ajouter un livre de 2011 mais toujours disponible et qui pour moi est un "must have" quand on a un petit jardin :
J'ai adoré ce livre j'y ai trouvé des idées et j'en trouve encore.  Je vais citer pour conclure un avis d'un lecteur : "Très pratique et suffisamment détaillé pour aborder le sujet traité sans avoir à consulter quantité de livres généralistes."
Arbres pour petits jardins 
Auteur : Pascal Pinel
Collection : Médium
Editeur : Ulmer
ISBN 13 :  978-2841383320
Prix moyen 20 euros.  



Il y en a bien d'autres encore, sur tous les thèmes, pour tous les budgets, pour moi le livre est un précieux cadeau. Il faut en offrir, il faut s'en offrir... Vous le savez je suis une geek, je fais beaucoup de choses sur l'ordinateur, mais rien  ne peut remplacer un livre. Pour toute la connaissance qu'il nous apporte et tous le plaisir de ses instants à le parcourir, le lire le relire... ne nous privons pas d'acheter des livres. 

Bonne semaine à tous !



dimanche 10 décembre 2017

Un massif pour une hémérocalle

Hello,

Alors c'est bien beau d'avoir une Hémérocalle au nom du jardin... mais je la met où ? 

Autant vous dire que j'ai cogité ... regardé tous mes massifs (d'ailleurs ça m'a valu une illumination sur un massif en particulier mais j'en reparle bientôt) pour finalement opter pour ma toute première idée, venue presque naturellement...  L'hémérocalle Cagouille's Garden ira dans le massif du Sud.

Pour mémoire ce massif est situé au pied de ma façade
A droite de la porte le massif du Sud
Sur cette photo tout à droite vous pouvez voir le Romarin... dégingandé et en plus gênant... Olivier me l'a donc arraché en octobre... J'en ai profité pour enlever la grosse agapanthe qui ne fleurit qu'un an sur 3 chez moi (et encore une seule fleur)... et j'ai utilisé cette nouvelle place pour re-aranger tout le monde...  Et pour bien faire j'ai... tout enlevé, pour tout replanter.
mi octobre
H. Cagouille's Garden ira à la place de la pierre :

On y trouvera quoi donc dans ce massif en 2018 ? (le dp veut dire : déjà présente avant le remue ménage.)
Première ligne : Hemerocalle Janice Brown (dp), Delosperma (dp) Aster Datschii qui remplace l'aster Violetta, Alcathea Parkfrieden, 
Deuxième ligne : Hemerocalle Venetian Splendor (dp), Rosier Aquarelle (dp) Achillea millefollium Pomegranate (dp) et donc Hemerocalle Cagouille's Garden
Troisième ligne : Abelia Grandiflora Confettis, Lavandula Rosea déjà présente mais jusqu'à présent caché par les autres plantes elle a végété, Leucanthemum Santé, et Pennisetum Moudry. 
Dans le pot (à droite toute sur la précédente photo) il y aura la très jolie Westringia Variegata que j'ai acheté cet automne.

Un thème de couleur chaud pour un massif très ensoleillé où le pastel ne peut être de mise. Le tout tendrement tempéré par un peu de blanc.

Au passage un gros plan sur l'Abelia, le pauvre s'était fait écraser durant la tempête en février 2017, je l'avais donc enlevé de son massif et mis en pot en croissant les doigts pour que ça ne l'ait pas tué...
Et il a refait des pousses ! Il est resté en pot jusqu'en octobre.  J'aime beaucoup son feuillage marginé de blanc, qui le rend très lumineux, en hiver le blanc vire au rose c'est du coup très intéressant. Il m'a fait une drôle de pousse, peut être issus d'un porte greffe je ne sais pas... A gauche sur la photo ci dessous :
Un feuillage moucheté.... Je vais bien sûr l'enlever pour qu'il ne prenne pas le pas sur le feuillage marginé, mais je vais essayer d'en faire des boutures. 

Pour être complète dans ma description du massif du Sud il faut que j'ajoute les bulbes que je viens de planter. 
3 petits narcisses Twinkling Yellow qui me restait du paquet mis dans la grosse potée de printemps. (photo du jardin car j'en ai déjà eu il y a quelques années)

Et des tulipes orphanidea Flava. Là aussi je les ai déjà eu il y a quelques années dans un massif qui a été en travaux par la suite... je voulais donc absolument en avoir de nouveau. Cette toute petite tulipe botanique que l'on trouve sur le net dans une teinte orange et bien plus complexe que ça :
photos 2015
Elle commence dans un mélange de jaune et vert pour se colorer de rouge au fur et à mesure... Un vrai petit bijou à mettre en pot où un massif proche du passage pour pouvoir en profiter. 


En attendant le massif du Sud est prêt à accueillir mon hémérocalle Cagouille's Garden, ainsi que la belle saison 2018.

Je vous souhaite à tous une bonne fin de dimanche et une bonne semaine.



samedi 9 décembre 2017

Hemerocalle Cagouille's Garden

Hello,

Je vous en ai touché un mot dans mon article sur le livre "Hémérocalle, cultivez l'éphémère" j'ai la grande fierté de vous présentez une création Guénolé Savina 2017 : l'Hémérocalle Cagouille's Garden !

Hémérocalle Cagouille's Garden, Hémérocalles de la Pointe
Pas qu'un peu heureuse et émue la cagouille de vous montrer cette merveille qui portera le nom de mon jardin.  J'aime sa couleur vibrante,  la force et la joie qui s'en dégage. Je la découvrirai en vrai en 2018 mais les photos que Guénolé m'a transmis me font dors et déjà rêver.

Hémérocalle Cagouille's Garden, Hémérocalles de la Pointe

Un peu de botanique pour vous la présenter : donc c'est une tétraploïde, hâtive, remontante, semi persistante. Sa fleur mesure 13cm et la plante 68cm.

Hémérocalle Cagouille's Garden, Hémérocalles de la Pointe

Voici sa parenté et ce que Guénolé m'en a dit :
(Mask of Eternity x Free Wheelin) x Egyptian Queen

"Pour la petite histoire mon but lors des croisements qui ont menés à cette plante, était de combiner de l'orange et du violet. Je suis proche du résultat mais ce semis m'a bluffé et ne pouvais pas le garder pour moi"

Hémérocalle Cagouille's Garden, Hémérocalles de la Pointe

Je ne résiste pas à vous montrer ce qui m'a fait le plus frémir... sa présentation sur le très très officiel AHS (American Hemerocallis Society)... je pourrais vous mettre juste le lien... mais non une photo c'est mieux !


Au passage j'en profite pour vous montrer  une autre création 2017 de Guénolé Savina : Marina's Madness. Cette fleur me parle d'autant que je connais la belle rousse dont on a admire la folie :)
Hemerocallis Marina's Madness, Hemerocalles de la pointe

Je la verrais bien dans mon massif "L'heure du thé" Marina's Madness serait alors le Chapelier fou :)

Vous pouvez retrouver toutes les créations de Guénolé Savina et bien plus encore sur le site Hemerocalles de la Pointe,  en attendant moi je vais réfléchir où je placerai MON hémérocalles ... je vous en reparle très vite

Bon week-end à tous.








 

mercredi 6 décembre 2017

Hémérocalle, cultivez l'éphémère

Hello,

Noël approche à grand pas, c'est le bon moment pour faire votre liste de livre au père Noël, et dans cette liste je vous conseille d'inscrire ce très beau livre :  "Hémérocalle, cultivez l'éphémère" Par Guénolé Savina.

Voici la critique que je peux en faire après l'avoir lu.

Visuel :
Là je vous préviens c'est du très beau. A l'instar de la couverture, qui révèle parfaitement la collaboration de la graphiste Gaëlle Nhan et de Guénolé Savina (Il a fait une grande partie des photos) tout le livre est un mélange délicat entre dessins et photos avec une mise en page soignée. 
Olivier avec son regard d'artiste a été catégorique : du très très beau travail. 
Je ne peux y trouver qu'une chose à redire : y en a pas assez j'en veux d'autres ! Bon comme toujours vous ne trouverez pas dans mon article de photos issues du livre, si ce n'est celles que l'on trouve sur le site Hémérocalle de la Pointes.

Notez le raffinement de la présentation... rien que ça, ça vous donne le ton :
Photos Hémérocalles de la Pointe


Contenu :
Vous l'aurez compris Guénolé nous parle de sa fleur passion : l'hémérocalle.  D'abord de l'histoire, puis de la botanique, on la découvre sous toutes ses formes et ses couleurs, on apprend par la suite à l'hybrider en compagnie de plusieurs autres passionnés... on voyage dans des jardins où elle est magnifiée, et on  a enfin quelques recettes pour la déguster, car oui la fleur d'hémérocalle se mange. Et là je peux vous le dire : c'est très bon ! (oui j'ai gouté aux miennes l'année dernière)
A la fin des 160 pages vous allez en savoir beaucoup plus sur cette plante, la découvrir, la re découvrir, la comprendre... et  devenir encore plus fada. 
Un petit bémol ? oui peut être, par moment les termes techniques sont un peu trop présents. ça rend l'explication ultra intéressante et pointue, mais un peu plus ardue.  Ce n'est pas gênant, et ça demande juste d'aller chercher la définition de deux ou trois mots.


Où le trouver ?
Alors il n'y a qu'un point de vente : sur le site Hémérocalles de la Pointe.  
Il est à un prix de 20 euros, et là je tiens à dire que pour une production française (pardon bretonne), de qualité, certifié PEFC de surcroît, de 160 pages format 16cm*24cm,  c'est on ne peut plus correct.  Et j'insiste sur ce fait. 

A qui s'adresse t'il ?
Vous l'aurez compris j'ai adoré ce livre, et je le conseille à tout le monde : amateur ou non d'hémérocalles.  Je conseille même encore plus à ceux qui ne sont pas fan de cette plante qu'on ne connait que trop pour sa forme orange ou jaune pétants...  D'abord parce que c'est un bel ouvrage et puis surtout comme j'ai pu le dire plus haut on l'y découvre vraiment. 


Je ne peux terminer cet article sans vous mettre une petite mosaïque de ma propre collection d'Hémérocalles :
Ligne 1 :Raspbery Pixie, Siloam Tee Tiny, Bangkok Belle, Roswitha, Pardn me
Ligne 2 : Janice Brown, Venetian Splendor, La Mer, Indy Reflexion, Petite Musette
Ligne 3 : Kindly Light, Fulva, Midnight Magic, Cameroons, et Lydie
Et en 2018 il y en aura (au moins) une de plus qui aura le nom de "Cagouille's Garden" je vous en reparle bientôt.


Sur ce je vous souhaite une bonne journée, je vous proposerai dans la semaine quelques autres idées cadeaux. 





lundi 4 décembre 2017

Où il est question de bocal, de plantes, de couronne qui n'en est pas...

Hello,

Oui je sais mon titre est bizarre mais je manquais d'idée pour décrire cet article...

On commence par la couronne de l'Avent 2017, qui n'a rien d'une couronne... et elle a pour thème " Vous prendrez bien un petit café avec moi ?" 
Alors pour être vraiment à mon goût il faut que je trouve un plateau rond... ce sera ma quête de la semaine. 

D'où m'est venue cette idée ? alors là... c'était un matin il y a trois ou quatre semaines... je réfléchissais à plein de chose, entre sommeil et éveil encore lovée sous la couette. J'ai imaginé une composition dans un grand plat rond avec des cactus des pierres et bien sûr des bougies.  Et puis quelques jours plus tard je tombe sur une photo en cherchant autre chose...
creativespotting.com
Il ne m'a pas fallu longtemps pour additionner les deux idées !  Surtout que j'avais une cafetière dans un placard... (pour bien faire il me faudrait un modèle plus grand...) Au passage depuis les photos précédentes j'ai fait une petite modification. Je trouvais que la Lithops (la plante grasse qui ressemble à un caillou) ne ressortait pas sur mon paillis d'ardoise... j'ai donc mis un lit de vermiculite pour corriger le problème
La seconde plante est un Senecio barbertonicus.


Pour être complète sur le sujet il faut que je vous explique ce que je cherchais sur le net quand j'ai trouvé cette fameuse cafetière...  Si j'ai beaucoup (et c'est peu de le dire) de plantes au jardin, à l'intérieur il n'y en a pas (à une exception que je vous présente juste après). Pourquoi ? A cause des chats... certains jouent seulement avec (ce qui est déjà problématique) d'autres truffes molles les mangent ! Or il n'y a que très très peu de plantes réellement non toxique... J'en ai donc fait le deuil depuis des années.   
L'arrivée de la mode des terrarium et des plantes en bocaux s'est avérée LA solution : pas de risque pour les félins.  Je n'avais pas passé le pas car je trouvais les contenants proposés assez chers. Et c'était le but de ma recherche : détourner des contenants en verre pour en faire des terrariums.  J'ai d'ailleurs trouvé de magnifiques réalisations et idées.
Avec un énorme coup de coeur pour cette orchidée en bocal :
Bref c'est sûre je vous reparlerai des plantes en bocal en 2018 ! 

Pour terminer l'article un petit aperçu du seul endroit de la maison où l'on trouve de la verdure : la cuisine. Une étagère en hauteur  accueil désormais 3 pots.
Premier pot : j'y ai planté 3 bulbes d'Oxalis, en attendant qu'ils poussent j'y ai repiqué les plantules de trèfles qui étaient dans le peropon d'Olivier.
Deuxième pot : pas prévu du tout, cette petite Kalanchoe devait aller dans la cafetière, mais j'ai du me rendre à l'évidence : pas la place ! 
Troisième pot : ma jolie Pilea offerte par Verone cet été ! J'ai choisi l'Oxalis après avoir vu le duo sur le net :

Il faut quand même que je précise que pour prendre les photos ci dessus il a fallu que je monte sur une chaise.  De ma hauteur je vois les choses ainsi : 
Vivement que ça pousse !
C'est un endroit très lumineux grâce au vasistas qui se trouve juste au dessus.  En tout cas le Pilea semble très satisfait.  On verra au fur et à mesure pour les autres plantes.  Et c'est bien sûr hors de portée des chats ! 

Il est temps que je parte à la recherche de mon plateau rond... mais avant je vous souhaite une excellente semaine !