vendredi 4 décembre 2020

Retour sur les achats automne printemps

 Hello,

C'est le moment de faire les comptes, entre les achats de fin 2019 et début 2020, quelles sont les réussites et les ratages !  

Fin 2019 j'ai fait une grosses commande chez Promesses de Fleur et je dois dire que je ne suis pas super contente du résultat.... 

Alors les réussites... le Berberis darwinii, et la Knautia macedonica....  ces deux là se portent bien, ils ont poussé, et fleuri. 

Knautia macedonica

On peut rajouter le groseillier, car s'il n'a pas fructifié il a bien poussé.

Le bof : le Phormium tenax Dark Delight...  ouch... il a du mal le pauvre... il a bien failli passé l'arme à gauche cet été... Le plant paraissait beau à l'arriver, ça sent le gavage !  A suivre en année 2 !

Les flops ! Alors là ggggrrrrrrrrr ! Rosier Darcey Bussel, surement gavé aux engrais en serre il n'a pas réussi à pousser et il a périclité... 2ème fail  rosier  chez Promesse de Fleurs... il n'y aura pas de troisième essaie.  Ononis spinosa, bon là ce n'est pas la faute du vendeur, mais de la pluie diluvienne de cet hiver (enfin je crois) la plantoune a disparu.  Je le rachèterai au printemps sûrement chez Senteurs du Quercy. Et troisième flop, le Callhiroe, il a eu du mal à s'implanter, il restait 2 feuilles, il a fait 3 fleurs et a disparu...  Trois gros crèves coeur car c'était les tops de cette commande. 

Bref.... cela sera ma dernière commande chez eux... j'ai une limite dans le pourcentage de ratage dans une commande. Et cette limite dépassée je perds toute confiance. La Cagouille est une cliente exigeante qu'on se le dise ! 

 

Mais début 2020 durant le confinement je me suis dit que j'allais commander chez des pépiniéristes que je rencontre habituellement en fête des plantes, et tant qu'à faire plutôt implantés de mon côté de la France. Alors dans mes chouchous j'ai sélectionné Senteurs du Quercy et l'Atelier du Végétal.  Autant vous dire que je vous conseille à 300% ces deux adresses. Qualité rapidité de l'envoie : commande passes dans les deux cas le dimanche en plein confinement, reçues le mercredi alors que le lundi était férié (Pâques). Qualité des plantes tout court ! 


Des plantes de jolie taille, bien racinées, pas forcées. Et petit plus dans des pots anti-chignon de 1.4l pour Senteurs du Quercy.


Chez Senteur du Quercy  j'ai pris l'adorable Pittosporum tobira nana dont je vous ai déjà parlé ici ; la Scabiosa graminifolia, ultra craquante !

Scabiosa graminifolia
 

Et l'Hesperaloe parviflora, elle a parfaitement passé l'été ! Je l'ai choisi pour sa résistance à la sécheresse, elle a été servi ! Elle n'a pas fleuri mais je sais qu'il faut lui laisser un peu de temps. 

Senteurs du Quercy : 3 achats, 3 réussites. 

 

Chez l'Atelier du Végétal  j'ai pris un autre trio, a commencé par le penstemon coccineus, c'est la deuxième fois que j'en plante un au jardin et comme le premier il n'a pas fleuri la première année et je m'y attendais, mais il a triplé de volume. Je pense  qu'il apprécierait d'être planté en automne. 

Un grand classique du jardin : la Gaura, ça c'est sans souci.

Et enfin j'en avais très envie depuis longtemps, j'avais raté mon semis... un Abutilon !  J'ai reçu un très joli pied, avec, des boutons et en trois jours les baveux ont dévoré toutes les feuilles... autant vous dire que j'ai crisé ! Je l'ai mis dans un pot lambda et posé au jardin près du Malus... j'ai quand même mis un paillis... et puis... le miracle il est reparti ! Au départ je ne m'en suis à peine rendu compte, j'avais vu une feuille... mais en fait il a fait une longue tige à travers le malus ! (1m) et il fleuri tout l'été !  Une curieuse rencontre entre les petites pommes encore verte de Crittenden et les fleurs jaune et rouge de Kentish Belle. Là il a rejoint le massif du Sud au pied du mur de la maison pour passer l'hiver en sécurité et l'année prochaine je lui offrirai un plus joli pot et des tuteurs. 


 L'Atelier du Végétal : 3 achats 3 réussites ! 

En conclusion du très mauvais chez promesse de Fleurs et du très bon chez Senteurs du Quercy et l'Atelier du Végétal. Vous l'aurez compris je suis ravie de mes commandes chez ces deux pépiniéristes ! 

Sur ce je vous souhaite un bon weekend ! Prenez soin de vous.

mardi 1 décembre 2020

Rétrospective 2020 : avril

 Hello,

Nous voilà le 1er décembre, il est temps de se replonger au printemps dans la douceur du mois d'avril 2020.

1 La photo du mois

Le Cornus alba Aurea est la vedette de cette période. Sa couleur est digne d'un fluo ! 


2 La mosaïque du mois

J'ai opté ce mois si pour des teintes entre le violet et le pourpre.  L'iris de Hollande est présent deux fois car selon la lumière et l'angle il oscille entre le violet et l'indigo. 


3 La bestiole du mois

Je voulais mettre un oiseau, mais en fait vous le retrouverez en story, c'est donc mon 4 pattes 2 oreilles...Certains mettent des panneaux attention au chien, Pepo a trouvé une autre solution ! 


4 La découverte du mois

Première année que le Corokia cotoneaster fleurit ! Et je dois dire que c'est la plus adorable mignonnerie du moment. 


5 La bizarrerie du mois
 

Là vous allez me dire, c'est un freesia rien de bizarre... oui oui, sauf que j'ai planté des freesias à cet endroit en 2012... et je n'ai jamais vu de feuilles ou de fleurs... Et cette année miracle... une pousse et des fleurs ! Comme quoi la nature est extraordinaire ! Comme je voulais en profiter une tige a fini en vase avec une branche de Lilas.


6 La story du mois

On est en plein confinement et je profite du jardin et de la douceur. Cela va me permettre d'assister à un ballet unique. Une première au jardin : une nichée !

Un couple de merle a fait son nid dans le lierre, maintenant épais du poteau EDF, et ils se relaient inlassablement pour nourrir leur famille.

Regardez toute la nourriture que madame Merle a dans son bec ! Je l'ai photographié quand elle se perche à quelques mètres du nid pour vérifier que tout est tranquille...  Une leçon de chose grandeur nature !
 

7 La création du mois

J'ai pas mal dessiné, j'ai fait un bouquet aussi (voir le 5 ) mais la création du mois c'est sans conteste le masque ! 

L'accessoire tendance de 2020 ! 

8 Une dernière photo pour la route
 
Pistache, la reine mère, qui m'a accompagnée durant toutes mes siestes au jardin !  A presque 17 ans sur cette photo elle trône sur son lit de pâquerettes. 

Et voilà avril se termine, il est temps de revenir en décembre, et de se donner rendez vous dans 15 jours pour le mois de mai.
 
 
Pour ceux qui veulent participer je vous rappelle les thèmes que je propose :
Cliquez sur la photo pour atterrir sur l'article explicatif ! 

Bonne semaine à tous ! Et prenez soin de vous.

lundi 30 novembre 2020

Un dimanche de novembre

 Hello,

Demain (mardi 1er) sortira la rétrospective avril 2020, mais en attendant j'avais envie de vous raconter un dimanche de novembre typique dans la famille Cagouille.

Note : les photos sont très moches car elles ont toutes étaient faites avec le smartphone. Mais elles ont l'avantage d'être plus spontanées.

 Un dimanche ça commence toujours de la même façon.... pas de sonnerie de réveil mais il y a toujours un félin (ou un canin) pour se poser sur l'estomac et te regarder avec insistance, voire miauler :"j'ai faim" 

On ouvre les yeux et tombe nez à nez avec un Ginger par exemple... 

La journée se poursuit inconditionnellement par une chicorée (un café pour Olivier) suivi de près par un thé.  C'est souvent un moment  parfait pour peindre par exemple. 

Ce cottage date d'il y a quelques semaines déjà mais je ne peux pas vous montrer l'aquarelle d'hier.

Puis alors que l'après midi est bien avancé il est l'heure de la ballade à 3 : Olivier, moi, et bien sûr Pepo. En cette période de confinement pas de plage, mais nous avons la chance de vivre à la campagne...

Une des routes près de la maison. (photo du 28/11)

Hier il y avait un magnifique soleil déclinant, il faisait frais mais c'était particulièrement agréable. 

Olivier et Pepo dans le soleil du soir.

Nous avons d'ailleurs eu droit à un joli spectacle au retour, le soleil bas éclairait presque de façon irréelle des pissenlits en graine... Là autant vous dire que j'ai regretté de ne pas avoir mon appareil photo...

En  faisant le focus sur la partie lumineuse (le soleil) on obtient un effet différent

Comme j'ai déjà pu le dire pas besoin de faire des milliers de kilomètres pour s'émerveiller de la beauté de notre monde.

La soirée se terminera comme elle a commencé avec les copains 4 pattes. 

Ginger tout roux tout doux !
Ginger et Léo, au milieu en noir c'est ma jambe !
 
Voilà c'était un dimanche de novembre tout simple  mais tellement agréable.  On se retrouve le 1er pour la rétrospective ! Bonne journée.

jeudi 26 novembre 2020

A la sainte Catherine....

 Hello,

 ... tout prend racines parait il, bien que le dicton d'origine parlait des boutures, il n'en reste pas moins vrai que c'est le moment de planter arbres et arbustes !    Surtout que dès samedi on peut aller chez nos pépiniéristes préférés ! Alors oubliez le black friday et passez à la green week :p 

 

Rosier Pop Corn ce 26/11/20
 

Pas de nouveauté cet automne, mais j'ai des arbustes en pot qui ont attendu sagement tout l'été. Il était donc temps de les planter. C'est donc ce que nous avons fait en ce beau jour de Sainte Catherine ! 

Nous avons commencé par le groseillier ! pas une mince affaire, c'est que ça pique méchamment  ce truc !

Au passage je me suis dit qu'il allait falloir que je change de pot mon joli Pinus mugo Pumilio... c'est qu'il a drôlement grandit depuis que je l'ai installé dans ce pot... en 2016 !

Pinus mugo Pumilio

Oui vu comme ça en 4 ans ça ne fait pas beaucoup mais ce pin est une espèce naine, il lui faudra 10-15 ans pour atteindre sa taille maximum de 1 mètre. Bref il va falloir que je lui trouve un pot. 

Le groseillier en place j'ai utilisé son pot pour transplanter un achat du printemps 2020 : Pittosporum tobira Nana.

Alors oui le pot est sale. Il sera lavé soit ce weekend si j'y pense sinon au printemps comme tous les pots 😝

Il fait parti de ma commande chez Senteur du Quercy dont je suis plus que contente.  Je le taillerai après sa floraison printanière pour lui donner une forme plus ronde.  Au passage vous pouvez noter que je paille la surface de mes pots. 


Sur cette lancée je me suis attaquée au Taxus Baccata Silver Queen au jardin et dans le même pot depuis printemps 2018 il commençait à avoir les racines à l'étroit...


A l'époque je me posais la question sur la véracité de son espèce : Silver Queen est un petit If qui ne dépasse guère 50cm de haut et qui pousse en boule ou en éventail...  Le mien ressemble plutôt à un David... ou bien Silver Spire.  Bref je pense qu'il va être bien plus grand que prévu !  Mais je l'aime beaucoup avec sa tenue vert acide printanière qui laisse place à une feuillage vert marginé de crème. 

On le voit à gauche de la photo dans sa couleur printanière. 

 

 

Ceci terminé, nous avons commencé à ranger quelques pots de frileuses dans les coins les plus protégés du jardin.

Le Lantana et le Papyrus ont donc rejoint le bord de la maison, ici pour qu'il gèle il faut que la température descende en dessous de -8°c dans le reste du jardin...  J'y ajouterai tout à l'heure ma jardinière de begonia et fuschia.  Smiley que l'on aperçoit derrière la fenêtre aurait sans doute préféré que je rentre le papyrus à la maison... vu qu'il adore le dévorer !  j'ai tenté l'expérience l'année dernière... 

Pepo a vérifié chaque plantation et installation... je pense qu'il est aussi, voir plus, curieux que les chats ! 

Ce week end  j'aurais encore deux ou trois choses à bouger, planter, "transpoter", et il ne restera plus qu'à installer un lit de feuille dans les massifs.  Le jardin et moi nous entrerons donc en phase hiver : sous la couette quand il fait froid mais prêt à fleurir au premier rayon ! 

Sur ce je vais vous souhaiter une bonne fin de semaine et un bon weekend, non sans partager une de mes petites aquarelles que certains ont pu voir sur facebook déjà.
 
note : j'ai rajouté les phrases sur la photo.

jeudi 19 novembre 2020

Petit miracle hemerocallesque !

 Hello,

2020 n'est peut être pas aussi pourri que ça en fait...  J'ai pu découvrir en cette mi novembre une fleur que je n'attendais vraiment vraiment pas ! La remontée de l'adorable Hemerocallis Raspberry Pixie !


Alors vous allez me dire : "Lydie c'est normal il y a des variétés d'hémérocalles qui remontent..." Oui je sais ! Mais pas chez moi !  Il faut dire que ce qu'aime ce genre c'est la terre lourde et sachant rester fraiche ! Et je vous l'ai déjà dit chez moi ce n'est pas le cas. Alors les hémérocalles se comportent très bien quand même au jardin, j'en ai une jolie collection. Mais jamais elles ne remontent. D'ailleurs dans mon choix d'achat le côté remontant n'avait aucun intérêt. C'est comme ça j'ai plein de vivaces qui ne fleurissent qu'un mois ou deux et je les aime quand même. 


Alors il y a quelques jours quand je faisais un tour de jardin, admirant le massif des pinks dans sa livret d'automne...

.... imaginez ma surprise quand j'ai remarqué des tiges avec des boutons sur la très mignonne Hemerocallis Raspberry Pixie ! 

le 1er  novembre

J'ai du coup fait le tour de mes autres variétés... mais rien. Il faut dire que pour des raisons que j'ignore ce massif a une terre un peu plus argileuse.  (un remblais peut être ?)

Surprise et presque incrédule je n'ai pas posté la photo... je voulais savoir si ces boutons allaient s'épanouir...

Et bien oui ! Et je peux donc admirer une hémérocalle en novembre. 


Elle est toute fraîche, toute pimpante ! Aussi belle qu'en mai-juin. C'est même sa deuxième fleur. Mais la première je n'avais pas pu la photographier. 

Pour mémoire voici le même pied il y a quelques mois :

Hemerocallis Raspberry Pixie le 31 mai 2020

Comme quoi le jardin réserve toujours des surprises ! Un  petit miracle que je n'avais d'ailleurs pas demandé, mais qui m'a fait sourire en cette période un peu compliquée.

Bonne fin de semaine à tous !

samedi 14 novembre 2020

Rétropective 2020 : Mars

 Hello,

Alors je publie l'article avec 1 jour d'avance au cas où mes "thèmes" (que vous trouverez ici) seraient par trop obscurs, un exemple sera plus parlant.  Comme je l'ai dit dans mon article  j'ai essayé de faire en sorte que chaque thème soit large. On commence donc avec le joli mois de mars 2020.


1 La photo du mois :

Parce que parfois il n'en faut pas beaucoup pour s'émerveiller, une petite figurine qui a perdu ses couleurs depuis longtemps, un champignon tout mignon et une branche de Saule... 


2 La mosaïque du mois :

Je ne ferai pas un arc en ciel à chaque fois, mais pour mars je trouvais que cela s'y prêtait bien.


3 La bestiole du mois :

J'ai hésité avec un oiseau mais j'aime trop la tête de Ginger sur celle ci. 

Comme je l'ai dit : la bestiole au sens le plus large possible : insecte, oiseau, poisson,  animal sauvage, animal domestique... dans votre jardin ou ailleurs...

 

4 La découverte du mois : 


 L'Euphorbia Black Bird : un énorme coup de cœur. 

 

5 La bizarrerie du mois :

Mon Ostéospermum a fleuri tout l'hiver sans protection... Il est aussi beau qu'en plein été.   Ce qui veut dire que non seulement il n'y a pas eu de température en dessous de -5°c mais même pas en dessous de 0 car il a gardé ses tiges et feuilles.  Par contre le 30 mars il y aura une journée de neige... (Mais je l'avais mis à l'abri avant)


6 La story du mois :

Mars c'est le retour au jardin pour les travaux de fin d'hiver.  Taille des rosiers, des arbustes, tonte de la pelouse, désherbage....  Mais mars 2020 c'est aussi le confinement 1er du nom. Alors je profite de la douceur et du soleil... je jardine un peu... et je profite beaucoup ! 


Bon vu comme ça je n'ai pas fait grand chose... mais j'ai tout de même abattu pas mal de boulot entre deux lectures !

7 La création du mois : 

Bien que cette photo date du mois d'avril c'est durant le mois de mars que j'ai repris le dessin, quasiment tout les jours. Dans la tasse c'est de la chicorée et les biscuits ce sont des Petits Natures de Bjorg. Un super duo pour lire ou dessiner ou rêver. 

8 Une dernière photo pour la route :
Petite leçon de chose : mode de propagation des graines de pissenlit ! 
 
Pour mémoire la liste des thèmes :
Cliquez sur la photo pour la voire en plus grand.
 

J'espère que les thèmes de cette rétrospective vous plairont. Évidement si vous préférez le modèle de Marie Claude c'est comme vous voulez 😁 Si vous le souhaitez je noterai ci après les liens vers vos articles.

Bon weekend à tous. 
 
 
Les rétrospectives des amis :

lundi 9 novembre 2020

La reprise des rétrospectives ça vous tente ?

 Hello,

 

Notre amie Marie Claude étant pour le moment absente de la blogosphère j'ai eu envie de relancer les rétrospectives.  Je vous propose  donc à partir du 15 novembre 2020 de commencer par le mois de mars 2020 et de continuer 1 mois tous les 15 jours.  Si je fais ce pré-article c'est pour vous proposer du suivre ce challenge de manière un tout petit peu différente :


1 La photo du mois : votre photo préférée du jardin de la maison de la campagne de la mer.... en gros plan, en plan large... 

2 La mosaïque du mois : histoire de montrer les jolies choses du moment. 

3 La bestiole du mois : sauvage ou pas... à poil, à écaille, ailée... du moment que ce n'est pas un humain 😜 

4 La découverte du mois : nouvelle plante, nouvel objet, rencontre.. 

5 La bizarrerie du mois : ça n'a rien à faire là... c'est bizarre, étrange peu commun, anachronique... ça vous a fait rire ... 

6 La story du mois :  en quelques mots ou quelques photos racontez un moment ou un fait représentatif du moi.  

 7 La création du mois : alors j'aurais pu écrire le bouquet mais je sais que tout le monde n'en fait pas (moi la première) mais que beaucoup d'entre nous avons d'autres activités créatrices... 

 8 Une dernière photo pour la route : si le 1 vous laisse sur votre faim !  Parce que oui, hormis le 6 tout est au singulier ce qui veut dire : UNE photo. (ou une mosaïque)


Voilà j'ai essayé de faire aussi large que possible pour que nous puissions tous nous y retrouver, et pas seulement les blogs de jardin d'ailleurs.  Je commencerai donc comme dit plus haut le 15 novembre ( ça éclairera peut être des points sombres). Et bien sûr pour ceux qui le souhaite je ferai un récapitulatif de vos articles.


En attendant je vous souhaite à tous une bonne semaine.

vendredi 6 novembre 2020

Pepo et le confinement

 Hello,

Pour Pepo le premier confinement  n'avais pas vraiment bouleversé ses habitudes de vie : réveil, petit tour de jardin, croquettes, sieste du matin, petit tour du jardin, sieste de l'après midi, croquettes et ballade de 25-30min (entre 20h et 21h)  puis sieste d'après ballade et enfin dodo.  Mais cet été nous avons commencé à lui faire faire de plus grande balade, plus loin, en forêt et même sur la plage pour la toute première fois en octobre. 

Une première fois un peu compliquée, il a vécu pratiquement 7 ans en refuge, il connait surtout les endroits clos, un peu la forêt et bien sûr notre jardin entouré de murs (végétaux) Et là tout d'un coup il se retrouve sur la plage de Saint Georges de Didonne : un immense espace ouvert avec du monde (heureusement il est ultra sociable, presque trop), d'autres chiens, de l'eau... bref un sacré changement ! Le pauvre n'était pas vraiment rassuré.



Olivier a essayé de le faire marcher dans l'eau, mais on voit bien que c'est un élément qui ne lui plait pas.  Peut être qu'en jouant avec un autre chien ça irait mieux. Je crois d'ailleurs qu'il aimerait beaucoup jouer avec d'autres congénères.

Alors c'était le 18 octobre, il faisait bon mais ne vous laissez pas abuser par la tenue d'Olivier, il était le seul les pieds dans l'eau et en tee shirt... Pour ma part c'était gilet et étole ! De même on a l'impression qu'il y a peu de monde mais j'ai bien choisi mon angle de vue !  Cette longue plage (2km) est extra pour les ballades et elle est très fréquentée.  Quelques vues prises sur le net pour vous rendre compte.

Saint Georges de Didonne, Charente Maritime


Le point noir dans la mer c'était un longe côte, en combinaison. Un chouette sport que j'aimerais faire, oui oui c'était assez rare pour être souligné !
 

L'un dans l'autre ce fut une bonne expérience, Pepo étant un chien joyeux, en confiance avec nous, la balade a duré 2h.  Expérience que nous nous étions promis de renouveler rapidement.  Enfin ça c'était avant le confinement !  Parce que maintenant c'est max 1h, à moins d'1km de chez soit... retour à la case petite ballade du soir... Toujours les 2-3 mêmes, de nuit maintenant, donc pas de photo, mais j'en ai trouvé une de cette été :

Ce qui ne veut pas dire qu'il est malheureux. Le Pepo comme j'ai déjà pu vous le dire, aime son confort intérieur. (c'est mieux que le chenil) D'ailleurs il ne demande jamais à rester dehors (sauf en plein été quand il fait plus de 30) Son grand truc, son coin préféré :  c'est le canapé avec les copains chats...  Et ça le confinement ne peut rien y changer !

Donc on retrouve Pepo bien sûr, Ginger (le roux) Téquila (noire) Thomassina (noire et blanche) et enfin Léo (tabby spoted)  

Le soir ou le midi après le repas Olivier et moi nous nous installons sur le canapé avec une boisson chaude et de suite on est envahi de poilus canins et félins...  On ne regarde pas la télé (on n'en a pas)  mais on discute, on navigue un peu sur le net, voir même on s'endort  (Olivier s'endort mais je ne vous ai rien dit 😇 )... Un moment que j'adore.  Il faudra que je pense à faire une photo !

 J'ai quand même hâte de pouvoir retrouver les grandes ballades car moi ça m'a fait beaucoup de bien. Il va falloir être patient,  je le crains. 

En attendant bonne fin de semaine et prenez soin de vous.