vendredi 22 juin 2018

Les Hémérocalles l'art de la patience

Hello,

Vous le savez j'adore les Hémérocalles.  J'en ai tout de même 18 pieds (et pas de double) Aujourd'hui j'ai envie, outre vous montrer les belles floraisons, de vous parler d'un phénomène qui peut surprendre certaines personnes.

Lors de la floraison, il arrive (ce n'est quand même pas 100% des cas) que la première fleur soit une ébauche, un essai, et souvent bien différente de la fleur attendu. Un exemple sera beaucoup plus parlant. 

Voici la belle Indy Reflexion, j'ai craqué pour son mélange de couleur tonique.
Photo prise ce matin jeudi, à 8h. 
On retrouve la gorge bien verte et l'oeil jaune et les traits de roses. Comme sur la photo de présentation :
Photo Hémérocalles de la Pointe
Rien à redire c'est exactement ce pour quoi j'ai craqué.

Mais voici la première fleur il y a 3 jours :
Ouch....  Je vous promets que je ne me trompe pas de plant.  C'est, comme je le disais plus haut, une ébauche de la fleur ! 

Un autre exemple avec les variétés doubles. Ici il s'agit d'une de mes dernières acquisition : Lacy Doily.  Une très belle fleur double :
Sublime j'en suis complètement fan ! 

Et bien voici la première fleur qu'elle m'a faite :
Elle est jolie d'ailleurs mais il manque quelques pétales !


Donc quand vous découvrez la floraison d'une Hémérocalle, ne vous arrêtez pas à la première fleur (surtout pour aller râler après le vendeur) car il y a beaucoup de chance que la (ou les) suivante(s) soit beaucoup plus proche de vos attentes ! C'est pour ça que j'ai intitulé mon article  "Les Hémérocalles l'art de la patience) car il faut alors patienter une ou deux fleurs pour découvrir la vrai ! 

Je termine avec une autre Hémérocalle : Pardon Me, j'attendais sa première floraison avec hâte, le pied m'ayant été offert  l'année dernière par mon amie Viviane :

Je vous souhaite à tous un excellent vendredi !

mercredi 20 juin 2018

Petit bonheur du jour 20/06

Hello,

En 2017 j'ai semé des Dahlias, les graines me venaient de Michel (via le Seeds of Love) j'ai eu de beaux plants mais pas de fleurs.  Je les ai mis en en terre à l'automne, oui je sais en général on fait l'inverse, mais en Charente Maritime les Dahlias peuvent passer l'hiver en place.

Donc ce printemps quand j'ai vu les premières pousses j'ai les ai bien protégées des baveux : sous cloche la nuit.  Et j'ai attendu patiemment .... le premier bouton s'est dressé, il a gonflé... et enfin c'est ouvert ! Et là merveille des merveilles, une fleur simple, bordeaux... parfaitement assortie à mon massif !

Les graines venaient de Dahlia Honka de divers coloris. Celui ci bien que simple n'a pas gardé la spécificité des Honkas, mais peu importe je l'adore ! 
Photos des Dahlias Honka de Michel dont les graines sont issus.

Bonne journée à tous.

mardi 19 juin 2018

Le jardin du Chat Vert ballade 2018

Hello,

Je pense que vous le savez mais quand je vais à Chaalis j'ai la chance d'être accueilli par Charlotte dame du Chat Vert !  Tous les ans je vous montre son merveilleux jardin, et cette année ne fera pas exception car il y a toujours à s'émerveiller dans ce paradis au coeur de la campagne isarienne



Je vous entraine donc dans une ballade dans ce jardin cocon, au gré de mon papillonnage. Je suis le promeneur sensible, mais aussi le butineur ou l'oiseau qui va de fleur en arbuste... car ce jardin est un havre de paix pour la faune... et d'ailleurs c'est la première image (oups la deuxième) que je vais partager avec vous, j'ai eu la chance d'observer comme jamais le ballet de jeunes hirondelles...
Je regrette de n'avoir d'autres photos, mais il faut dire que j'étais subjuguée...  

Et c'est en suivant le bal des hirondelles qu'on arrive au bassin...
Sa forme rectangulaire, s'intègre parfaitement dans ce jardin aux courbes généreuses.  C'est même très intéressant ce contraste... C'est une vue que j'aime énormément et qui offre d'un seul coup d'oeil une idée de ce que notre jardinière Chat Vert aime à créer.
La berge , colorée et peuplée :p évidement là c'est une fausse libellule, mais elle n'est pas seule !  Sur un des bords il y a une grenouille, et j'ai remarqué qu'on retrouve le batracien ou son cousin crapaud un peu partout...
Dame Chat vert chercherait elle le prince charmant ? meu non elle l'a déjà trouvé ! 

C'est un jardin qui prête à la rêverie à l'imaginaire... peut être est ce pour ces petites scènes juste suggérées.... 
Rose Phylis Bide, et Margot Koster, Hemerocalle La Mer
Une décoration posée de ci de là, pas trop juste une pointe, comme une proposition, un début d'une histoire que le promeneur pourra continuer. 

On se glisse dans les chemins créés par les massifs, on découvre soudain sorti de l'ombre un potager tout rond... comme la gourmandise.


Ou bien on est happé par Maria Lisa comme hypnotisé par sa floraison extraordinaire :

On s'éloigne cherchant peut être un peu de calme tout chamboulé par cette rencontre... et là on est de nouveau  inondé de couleur, il peut bien pleuvoir, peut importe le feu de Yan Arthus Bertrand nous réchauffe l'âme :

Avec mon petit coup de coeur 2018 pour l'adorable Orange King au pied du majestueux Yan Arthus ! 

C'est là qu'on comprend que Charlotte sait manier les couleurs, pas juste les pastels si beaux et simples à harmoniser, non elle sait aussi capturer et amadouer les plus fortes et sauvages des teintes ! 

Mais si l'on veut de la douceur, le jardin n'en manque pas, comme ici avec la romantique Nozomi :

Et ces vues entre les troncs sur le reste du jardin, comme si nous étions un lutin caché dans les végétaux observant la curieuse nature domptée par un Chat Vert :

Vous l'aurez peut être compris cette année, sans doute parce que je commence à bien connaitre la partie botanique de ce lieu, c'est mon âme rêveuse qui a parcouru les chemins de ce jardin... et croyez moi pour une rêveuse  c'est le paradis.  

Merci à toi Charlotte de me recevoir chaque année avec toute ta gentillesse et ta générosité, et merci aussi à Jean Chritophe, si tu es une elfe dans ce jardin il en est le forgeron. 

Bonne journée à tous.
 

lundi 18 juin 2018

Le massif Roxburghii

Hello,

Le massif Roxburghii jouxte le massif Deep Pink, entre eux il y a le poteau et la suspension, qui représente le rond point séparant le petit du grand jardin.

C'est lui qui  me sert de sujet pour la bannière de juin :

C'est un endroit qui a bien évolué depuis sa création en 2012-20103.  Voici une petite sélection de photo du mois de juin de ces 5 dernières années.
juin 2013
La courbe définitive n'était pas encore faite, c'était plus un triangle qu'un rond point !



juin 2014
Là ça commence à prendre forme...


juin 2015
Les éléments sont en place.... reste au rosier Roxburghii purpurea plena a prendre son élan. Il est beau mais lent !  (planté en mai 2013 il est donc sur toute les photos... si si promis)


juin 2016
 ça y est le massif commence à prendre de l'ampleur !


juin 2017
 Les hémérocalles étaient très en avance l'année dernière... et le miscanthus Morning Light c'est fait sa place je trouve qu'il apporte beaucoup !

Et enfin cette année :
Juin 2018
 La pointe rose vif c'est l'adorable Lovely Fairy. Rosa Roxburghii a enfin dépasse le mètre de haut... bon avec lui il faut compter au minimum 2m² de surface... Voici deux photos de mi mai pour mieux se rendre compte de sa taille :

Et mieux encore quand il débourre en avril, avec son feuillage vert acide :


J'ai mis un pied de Tanacetum parthemium mais je ne recommencerai pas l'année prochaine, j'opterai pour une plante plus basse. 

Dans la suspension ce sont des convolvulus sabatus, j'adore leur teinte !  On peut voir la petite pointe magenta du rosier Arkansana.  
Rosa Arkansana
Mon dernier achat. Il est encore en pot mais ce sera sa place.  (Je ne plante plus d'arbuste ou rosier en cette saison, de plus ce sera bien plus facile cette hiver quand les vivaces m'auront laissé de la place pour jardiner)


J'adore la présence du Miscanthus... et le feuillage élancé des Hémérocalles. La Linaria apporte de la verticalité... J'aime vraiment beaucoup l'évolution de cette partie du jardin. 

Je vous souhaite à tous un bon lundi !



dimanche 17 juin 2018

Le petit jardin de Saint Fiacre

Hello,

Lors de mon week-end dans l'Oise Charlotte m'a proposé pour le dimanche d'aller visiter le jardin de notre amie Laurence : le petit jardin de Saint Fiacre.   Autant vous dire que j'étais ravie de cette idée ! Je vous emmène avec moi pour une ballade dans ce petit paradis, aux milles et une merveilles.


C'est un jardin comme je les aime, petit (enfin très très grand par rapport à chez moi) où les massifs aux courbes généreuses s'entre croisent formant de petits chemins et autant de surprise à celui qui s'y perd. 

J'étais sur un petit nuage quand on a rejoint notre amie Laurence.
Bonjour Laurence !
Charlotte Jean Christophe et moi même avons retrouvé les amis : Gilles et Patou, Gérald, Natacha, Lo,  Sophie et Clémence, Isabelle... pour partager un repas fort en rire et en partage...
Souriez !
 

Mais revenons au jardin, je vais essayer de vous partager l'ambiance de ce petit bout de paradis.

Ce qui m'a le plus frappé c'est la décoration que Laurence a distillé avec merveille : elle a créé tout au long du jardin des scènes tirées de son imaginaire ou de son passé.
Et comme le jardin est composé de nombreux massifs bien plantés de vivaces et d'arbustes on va de découverte en découverte. Comme le cabanon au fond du jardin...


Cette ancienne horloge retrouve ici une nouvelle vie, et les objets bleus répondent aux pots plus loin.

Un intérieur à l'extérieur... 
 

Autre élément fort du jardin : le bassin, de construction récente on pourrait pourtant croire qu'il est là depuis toujours.


Le jardin forme une sorte de L, la première partie longeant la façade, la seconde par derrière la maison, et à la jonction il y a une pergola, qui sert de jonction.... On y arrive, on y trouve tous les chemins on y rêve...

J'ai apprécié aussi la façon dont Laurence marie les couleurs sans faire dans le monochrome que souvent on voudrait imposer aux petites surfaces...
Couleurs tendres, couleurs fortes...

Jeux de feuillages.

Et toujours une décoration...


Pas de coin sans sa petite histoire, son objet...

Vous l'aurez compris j'ai adoré le petit jardin de saint Fiacre, je savais déjà que c'était un bel endroit, mais le voir en vrai... quel plaisir ! Ajoutons une belle journée avec les amis... Un parfum de bonheur vous ne croyez pas ?! 

Merci pour nous avoir accueilli dans ton paradis Laurence !
Pitou et Laurence