lundi 11 août 2014

Rosa Roxburghii Purpurea Plena

Coucou

Tout au long de la mauvaise saison je vous ferai des articles sur les rosiers de mon jardin que vous pourrez retrouver dans la section : Fiches Rosiers. et bien qu'on soit encore dans la belle saison (selon le calendrier... parce que le ciel...) je ne résiste pas au plaisir de vous présente mon rosier Roxburghii Purpurea Plena !



Ha ce rosier !  Je l'ai découvert dans le très beau livre "Roses" d'Eléonore Cruse et Paul Starosta aux éditions du Chêne, et de suite ses spécificités m'ont attirée... Car ce rosier est un original ! Alors quand j'ai vu que la Roseraie de la Devise l'avait, ni une ni deux je l'ai acheté ! (C'est une roseraie de mon département) C'est comme ça qu'il est arrivé au jardin en mai 2013. C'est donc encore un jeune rosier mais très très prometteur.


Parlons botanique : il fait parti du genre rosae, sous genre Platyrhodon, "rosier écailleux" en grec dû au fait que ses branches se desquame. La preuve en photo :

Il vient de chine, province du Sishuan, où sa forme simple se retrouve dans les forêts. Son nom lui a été donné en honneur à William Roxburgh médecin et botaniste écossais qui a notamment était le directeur du jardin botanique de Calcutta.

On le retrouve aussi sous le nom de Chestnut rose, fourreau de châtaigne, car son bouton et son fruit ressemble à la bogue de la châtaigne. Et les deux piquent vraiment :)
NB : Plena et Norma, deux mots pour désignés le caractère double ou simple de la fleur ! ça n'est pas inutile de le savoir :)

A propos des Cynorrhodon, dans nos régions ils arrivent rarement à maturité surtout lors des étés pluvieux... alors ça je confirme ! 

Le feuillage est composé de petites feuilles un peu à la manière des rosiers miniatures pourtant c'est un grand :
 
Il a un port assez large et lâche, pour atteindre environ une envergure d'1m-1m50 et une hauteur de 1m50-1m85.  Ce n'est pas un rapide de la pousse :p

Il est greffé sûr Laxa je précise car c'est important. 

Et là vous vous dites : elle nous a pas encore parlé des fleurs !  Et il y en a des choses à montrer sur cette rose :)  C'est une fleur bien double de taille moyenne  6-8cm, mais le mieux c'est de vous mettre quelques photos :





Elle est belle n'est ce pas ?

Bon elle a un défaut... pas de parfum mais pour tout le reste on lui pardonne !  Niveau floraison là c'est étonnant pour un botanique elle est très très longue et peut même être continue ! Oui oui vous avez bien lu : continu ! Au jardin la première fleur s'est ouverte le 20 mai 2014 et à ce jour 11 août il y a encore des boutons en préparation, et il y a toujours eu des roses. 

D'après mes lectures ce n'est pas le cas de la variété simple (Roxburghii Normalis)

Bien sûr pour qu'il continue à fleurir il faut enlever les fleurs fanées... mais comme je vous ai dit plus haut le fruit ce forme difficilement. 


Et côté santé comment est il ? Sain très très sain :) ce qui avouons le est un gros avantage ! J'ai lu qu'il était moyennement rustique, mais bon ça vous le savez je ne suis pas capable de le vérifier !  Les fleurs tiennent moyennement la pluie :
Il y a pire je trouve... comme le rosier Salet dont les pétales se collent par temps de pluie et le bouton ne s'ouvre jamais...


Au jardin il est dans le massif Roxburghii :p juste une photo car je vous reparle bientôt de ce massif qui va être modifié en particulier pour mettre en valeur ce fabuleux rosier!


Voilà je pense avoir écrit tout ce que je sais de ce merveilleux rosier. Et vous l'aurez compris j'en suis fan ! Il a beaucoup de qualité, d'originalité, et dans le fond peu de défaut.  Ha si j'allais oublier : pour faire des bouquets ! il a un pédoncule très court je ne pense pas qu'il soit adapter aux bouquets, où alors en composition dans la mousse, par contre son joli feuillage lui devrait être intéressant :) 


Je vous souhaite une bonne journée !

6 commentaires:

  1. J'avoue qu'avant de le découvrir chez toi je ne le connaissait pas du tout. Le bouton est très piquant : je confirme !! Mais sa fleur est bien jolie...
    Bises
    Charlotte

    RépondreSupprimer
  2. c'est une découverte pour moi
    linette

    RépondreSupprimer
  3. je crois t'avoir dit que j'ai ce rosier (enfin je pense plutôt avoir le normalis mais je l'ai depuis très longtemps et à l'époque je n'étais pas très regardante sur l'étiquetage des rosiers ) bref tout cela pour ajouter deux choses : il a traversé sans souci les hivers bien froids notamment il y a deux ans donc une bonne rusticité et surtout surtout il drageonne bien donc tu pourras récupérer des rejets et en faire des cadeaux à tes copines... il reprend super bien : la preuve j'ai transplanté il y a dix ans un rejet en juin sous le regard dubitatif de monsieur rouge cabane .... même en juin moyennant un arrosage soigné le rejet a pris....la preuve qu'il est parfait... et je confirme il est encore tout en fleurs.... bonne soirée .. hélène

    RépondreSupprimer
  4. Alors là ce rosier m'intéresse drôlement !!! je le note, sa teinte me plait beaucoup ainsi que sa longue floraison
    Merci pour cette belle découverte
    Bises
    MC

    RépondreSupprimer
  5. J'adore sa couleur et l'épaisseur de la fleur, magnifique ! Fabienne

    RépondreSupprimer
  6. je suis en train de préparer ma commande de rosier! et en lisant ton article sur ce rosier, et bien je suis convaincu! déjà il m'avait attiré par sa très belle rose! mais si en plus la floraison est longue..... alors je l'adopte! ;-)

    RépondreSupprimer