samedi 1 septembre 2018

Potentille de semis

Hello,

J'aime beaucoup les potentilles, quelles soient arbustives ou herbacées ! Cela fait 3 ans que je sème des variétés herbacées.  C'est assez simple : semis en serre froide ou extérieur en février mars (c'est rustique) mise en terre en mai, elle ne fleurira cependant que l'année suivante.

Avec mon semis de Monarch Velvet 2017 j'ai du être très patiente, mais enfin je peux admirer ses fleurs ! 
Une vrai merveille cette couleur ! 

En fait j'ai vu les premiers boutons apparaitre en juin... mais avec la sécheresse ils ont tous séché... 

Pour la précédente variété, Miss Wilmott, la deuxième année avait été aussi difficile... du coup j'ai arrosé depuis une quinzaine de jour pour aider mon joli pied... et bingo, la belle se sent mieux et ses boutons arrivent enfin à s'ouvrir sans griller. L'année prochaine elle se passera de cette apport.

Si j'aime les fleurs, je trouve les feuilles aussi très très jolies.

En parlant de Miss Wilmott, je ne résiste pas à terminer ce petit article par une de ses fleurs.
Bon la couleur est peut être un peu trop vive pour la variété... On n'est jamais vraiment sûre avec les semis ! 

Bon weekend à tous.

2 commentaires:

  1. Bravo ! J'ai aussi la potentille du Népal Miss Wilmott, exactement identique en coloris à celle de ta dernière photo ! J'aime beaucoup son côté vif, justement. C'est une vivace rayonnante ! Ici, elle a refait l'intégralité de son feuillage (tout grillé par la canicule) en 1 mois. Bon dimanche, bises !

    RépondreSupprimer