vendredi 11 août 2017

Hemerocallis 2017 (4)

Hello,

Voici un nouvel opus de ma série d'article sur les Hemerocalles.  Cette fois focus sur des fleurs plus grandes, dans des teintes différentes de celles que je vous ai déjà montrées (par ici


Une nouveauté tout d'abord avec un de mes derniers achats aux Hemerocalles de la Pointe ce printemps : Hemerocallis Venetian Splendor.
Cette merveille est prévue pour une hauteur de 60cm et des fleurs moyennes de 12cm.  Elle est persistante et remontante.  J'ai craqué pour son mélange de couleur à la fois très marqué mais aussi très bien associé. Et je ne suis pas déçue ! 


La suivante possède une grande fleur magenta impossible à rater même à l'autre bout du jardin : Hemerocallis Cameroons
Prévue pour avoir une hauteur de 70cm elle fait des fleurs entre 12 et 15cm. Elle est persistante et remontante.
Je l'ai choisi pour donner un coup de boost à mon massif Roxburghii, composé de rosiers roses.
fin juin 2016
H. Cameroons fleurit en même temps que les rosiers The Fairy et Lovely Fairy.

Et tout naturellement je vais parler de l'Hemerocallis Midnight Magic ! Acheté avant Cameroons je l'avais placé dans un endroit où elle était bien... mais pas mise en valeur. Du coup à l'automne dernier je l'ai déplacée dans le massif Roxburghii. 
16 juin 2017
On peut voir Midnight Magic à gauche et Cameroons à droite
Là encore je trouve l'apport du feuillage de l'Hemerocalle très intéressant. Midnight Magic  a une hauteur de 70cm pour des belles fleurs de 14-15cm. Feuillage persistant.  Sa couleur est plus sombre si elle est à mi ombre douce, mais chez moi elle est plein soleil. (photo ci dessus prise à 20h)

Le dernier article de la série sera pour les couleurs de feu !  En attendant je vous souhaite un bon weekend à tous !

5 commentaires:

  1. Tu fais vraiment fort du côté des hémérocalles! Chez moi, c'est Crimson Pirate qui règne en maître... Les autres ont fort à faire pour s'installer!
    Je me pose quand même une question : que fais-tu avec les souches défleuries? Coupes-tu ou non les feuilles, ou attends tu qu'elles jaunissent ? J'en ai des touffes tellement importantes que cela devient un problème : si belles en fleurs, si tristes en feuilles qui sèchent...
    Merci et bon dimanche!

    RépondreSupprimer
  2. qu'il est beau ce massif 'roxburghii' sous la lumière du soir....! j'adore les hémérocalles et suite à l'article précédent , je suis allée faire un petit tour à Motreff,à la pépinière ...ah! si j'avais connu 'midnigh magic' avant de faire mon choix( que je ne regrette pas ), mais j'ai été happée par une mer de fleur !... toutes plus belles les unes que les autres...une merveille !!! cette pépinière est une damnation pour mon porte-monnaie car tout près de chez moi,"midnigh magic" sera mon prochain achat d'hémérocalle ! bonne soirée marie-annick

    RépondreSupprimer
  3. Elles ne peuvent pas se faire oublier, ces hémérocalles !
    Aude.

    RépondreSupprimer
  4. Tes nouvelles hémerocalles sont belles. Comme toi, je suis fan des variétés foncées.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. Soupir...les hémérocalles dont j'avais tant vanté les mérites sur le blog dans mon ancien jardin de ville (tes sombres "Midnight Magic", somptueuses, méritent leur nom, sophistiquées en diable et bon enfant à la fois), les hémérocalles donc font partie des plantes laissées là-bas car ici tout en étant à la campagne cela aurait été incongru de concevoir un "jardin de cottage". Merci à toi de les valoriser à ce point, c'est tout à fit justifié. Nous avons en commun la pépinière Caillarec, toi pour les hémérocalles, moi pour..les fougères. Un jeune enthousiaste vraiment pro! J'en reparlerai sur le blog Tempsdejardin, que je reprends enfin!

    RépondreSupprimer