mardi 26 juillet 2016

Exercice de Style : rosier Hot Cocoa

Coucou, 

Il y a quelques temps sur face book notre ami David nous présentait un de ses massifs avec pour "vedette" le rosier Hot Cocoa. Ce rosier à la couleur rouge très forte a souvent fait couler de l'encre car il est adoré par certain et détesté par d'autres surtout des femmes.  Je me suis demandée comment je pourrais l'intégrer dans un massif...  Alors ce n'est pas du tout un projet ni même une partie de mon jardin, c'est un pur exercice de style, une cogitation pour le plaisir de créer.

Avant de vous montrer ma création deux mots sur ce fameux rosier. Hot Cocoa (aussi appelé Hot Chocolate, Nubya ou Kiwi) nom de registre WEKpaltlez, est un floribunda créé par l'américain Tom Carruth en 2002. C'est un petit buisson 1m15 en tout sens, bien sain, aux fleurs de 7-8cm, parfumées, d'un brun roux à revers plus sombre selon help me find. Enfin des photos c'est beaucoup plus parlant :
Rosa Hot Cacao, Photos David Henriet
David l'a inclus dans un massif très masculin à mon sens : couleurs fortes, liseret acide...

Voici donc le massif que je verrais bien autour du rosier Hot Cocoa. Je voulais faire un dessin aux crayons aquarellable mais je manque cruellement de teintes vertes... bon c'est mon prochain achat... C'est donc plus une esquisse pour poser les formes.
Voici les participants :

Sur la pergola j'ai pensé à deux de mes grimpantes préférées : à gauche la merveilleuse Glycine blanche (Wisteria Floribunda Alba) et à droite un Chèvrefeuille pour son parfum envoutant. 
Pour donner de la structure deux topiaires : une spirale, au début je l'avais pensé en buis mais les versions en Taxus sont encore plus belles !  Et une grosse boule, soit en buis soit en Lonicera Nitida. 

J'ajoute à droite un arbuste que je trouve magnifique (je l'ai au jardin) le Corylus Avellana  Majestic Red, autrement dit le Noisetier tortueux pourpre qui offrira sa belle forme tortueuse en hiver. 

De l'autre côté j'ai eu envie d'un Hydrangea Quercifolia "Snow Flake" d'abord il est très tolérant sur le ph de la terre, et puis j'aime la forme de ses feuilles et la teinte pourpre qu'elles prennent tôt dans la saison parfois dès juillet, sa floraison n'est pas moins intéressante ! 

Pour alléger tout ça il faut une belle graminée : j'ai pensé à celle que j'ai au jardin et que j'adore : Pennisetum Orientale Tall Tail !  Il est léger et sa floraison précoce et longue en fait un sérieux atout pour un massif.
Cagouille's Garden 2015


Les arbustes, grande graminée et le rosier posés il faut ajouter quelques vivaces.  D'abord sur la bordure. Là pas d'hésitation au pied du rosier je mets un Carex Testacea.  Sa couleur oscillant entre le vert chaud et le cuivre, sa finesse et sa souplesse savent parfaitement se marier avec les rosiers. 
Au jardin il est au pied du encore petit rosier Mrs Oakley Fisher.
A savoir que la variété "Prairie Fire" au ton plus chaud serait encore mieux avec Hot Cocoa.

J'ajoute pour amener une autre forme de feuillage des Bergenia (Silberlicht pour être précise) et qui est persistant comme le carex Testacea. 

Autre forme autre couleur de feuillage, toujours sur la bordure : une Hemercallis, et là on rejoint la partie floraison.  j'ai pensé à la belle Hemercolle Midnight Magic que j'ai au jardin (feuillage persistant) pour son côté très sombre. 
Dans mon dessin, outre les Hemerocallis, je n'ai pas insérer les fleurs pour qu'il reste bien lisible. Et d'ailleurs j'ai opté pour des petites fleurs légères en pourpre sombre orange et blanc :
L'hemerocallis Midnight Magic, l'Agastache Kolibrila scabiosa Chile Black, la Gaura blanche, couleurs et légèreté. Un Lotus Maculatus (vivace mais assez moyennement rustique souvent vendu avec les saisonnières) pour mettre dans la vasque en terre cuite 

On pourrait jouer encore plus la force avec la belle Hemerocallis Lydie :
Cagouille's Garden 2016

Ou bien garder Midnight Magic mais ajouter devant le Corylus des Crocosmia :

Dans tous les cas je reste sur des floraisons légères qui ne créent pas de masse, pour que le feuillage garde une grande présence.  Le rosier Hot Cocoa est important mais le massif vit sans lui durant de long mois. Feuillages et formes ont une grande importance.

En tout cas je me suis bien amusé à créer ce massif ! Même s'il ne verra jamais le jour évidement. (question de place en fait) 
J'espère que mes explications sont assez claires pour que vous puissiez "voir" ce que mon imagination a pensé. 

Sur ce je vous souhaite une excellente journée

9 commentaires:

  1. Ho mais elle est très intéressante cette esquisse de massif !!
    Y'a des droits d'auteure ??
    Je m'en inspirerai bien (si tu es d'accord bien sur) pour mettre devant mon "claustra transparent" qui un jour viendra habiller mon jardin (suite au plan que Charlotte m'avait fait)
    En tout cas, je trouve ça génial !
    Merci d'avoir partager tes dons de dessinatrice et de paysagiste :-)
    Bisous Lydie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon ça va alors !!! Merciiiiiiii !!!
      Tu vas pas le croire mais j'en ai rêvé cette nuit !!!
      Tu m'as ouvert l'esprit sur ce que je pouvais faire !!
      J'ai des supers cop' quand même : entre Charlotte qui me fait un plan et toi qui l'habille (le plan pas Charlotte) : elle est pas belle la vie !!!!

      Supprimer
    2. Voilà, ça y est...en voilà deux qui me rhabillent :D Allez y, ne vous gênez pas :p
      Bon, j'avais lu et apprécié ce post mais sans le commenter (pas bieeeen !!). Bon, alors au boulot.

      Supprimer
  2. Très bon projet imaginaire! Tu marie très bien les teintes,les formes, les caduques et persistants.un massif qui mériterait de prendre vie.Bonne après midi

    RépondreSupprimer
  3. Un cours professoral! Tout est bien pensé dans ton massif - mais pour le jeu taquin, je fais une légère critique: Quand le merveilleux Snow Flake aura ses feuilles pourpres, le massif sera "coincé" entre deux formes pourpres, presque trop bien équilibrées. Mais sinon, je le prends comme tel et je n'ai qu'un seul regret: ne pas pouvoir le créer chez moi pour les mêmes raisons que toi!
    J'aime beaucoup tes amusements de paysagiste : tu y excelles!

    RépondreSupprimer
  4. Coucou,
    c'est rigolo il y a beaucoup de points communs dans le massif comme cette carex orangée que tu peux voir en devanture de la photo.
    J'avais pensé à cet hydrangea aussi :-) mais je l'ai planté à côté de 'coton rose' pour finir au profit du Corylus 'Red majestic'
    Plein de bises et bienvenue dans le challenge du mariage des teintes, c'est tellement plus sympa que des tons sur tons ... le monde est plus beau dans sa mixité que dans l'homogenéité
    Bisessss

    RépondreSupprimer
  5. Tiens, c'est une bonne idée et bravo pour ton dessin :)
    Même si c'est un exercice de style, tu l'as harmonieusement marié.
    Personnellement, je n'aime pas trop sa couleur, non pas que je n'aime pas le rouge, mais je le préfère plus sombre, un vrai rouge alors que celui de Hot cocoa tend vers l'orange.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  6. j'ai beaucoup ton cheminement de penser qui va surement m'aider dans mes prochains massifs (enfin bon j'ai plus de place moi non plus...). J'aime l'harmonie du pourpre et des tons chauds. Dommage que tu ne te lance pas je suis sûre que le résultat serait remarquable et tu es très douée en dessin aussi au passage! belle journée à toi

    RépondreSupprimer